Six des dix arpeges de notes noires utilisent le meme systeme de doigte et sont tres similaires sous les mains. Les arpeges majeurs et mineurs sont tres similaire sous la main, la seule difference est dans la position des pouces - un demi-ton plus bas dans les arpeges mineurs.
Une bonne technique pour pratiquer les arpeges ci-dessus consiste a jouer les formes 2-4 en accords. Parmi les quatre arpeges de notes noires restant, deux sont entierement composes de notes noires. Au moment de decider le doigte pour un passage de musique, il y a generalement plusieurs choix possibles et chaque doigte aura ses avantages et ses inconvenients.
Le pouce est un doigt plus court et n'est pas, par consequent, le meilleur candidat pour jouer les notes noires mais il y a de nombreuses occasions - dans de nombreux repertoires a toutes les periodes - lorsque le pouce est le doigt le plus judicieux d'utiliser sur une note noire.
L'exemple 1b montre comment le meme schema de doigte conviendrait a une ligne melodique legerement differente.
L'exemple 1c montre comment Chopin exploite ce principe pour simplifier un passage dans l'etude "revolutionnaire". L'exemple 2c montre comment ce principe peut etre utilise pour aider a coordonner les mains, meme lorsque, comme c'est habituellement le cas, ils ne peuvent pas jouer les memes doigts tout le temps ensemble. Dans tous les aspects de la pratique du piano il est logique d'etre econome dans les mouvements et la planification des positions de la main et leur evolution est essentielle pour une performance fiable. Une fois qu'un tel doigte est planifie, il peut etre pratique tres efficacement en traitant chaque position de la main comme un accord et en pratiquant le saut d'un accord a l'autre. De meme, dans la deuxieme position, la main doit se contracter un peu pour jouer le Fa Sol La Sol Fa avant de s'etendre une fois de plus pour jouer les six dernieres notes. Le pouce et 5eme doigt sont significativement plus courts que les autres doigts et cela signifie que si ils veulent atteindre les notes noires alors toute la main doit aller de l'avant. Malgre de nombreuses heures passees de pratique pour augmenter la force et l'agilite de tous nos doigts, certains doigts resteront toujours plus fort que d'autres. Dans l'exemple 5a, le Si doit etre mis en evidence comme une note de pedale syncopee, d'abord a la basse, puis dans les aigus.
Dans l'exemple 5b toutes les notes sur le temps sont joues avec soit avec le pouce, soi avec le 3e doigt ou, dans le cas des triades, avec le 1, 3 et 5. Dans l'exemple 5c, Schumann souhaite que les notes de la main gauche sonnent plus fort que les double croches de la main droite.
Malgre les heures passees a faire en sorte que le passage du pouce soit imperceptible, nous pouvons nous permettre qu'il soit perceptible a certains moments. Dans l'exemple 6a, le passage du pouce a lieu sur les temps et nous pouvons accepter que cela donne une legere accentuation de la pulsation. Dans l'exemple 6c, le doigte propose permet a la main de couler doucement vers le haut du clavier jusqu'a son apogee avec l'accord, tout en assurant que les doigts forts soient places sur les pulsations.
Dans l'exemple 7a, le doigte alternatif est facile a apprendre et a coordonner avec la main droite.
L'exemple 7b montre trois des doigtes de substitution pour un passage du 2e Concerto pour piano de Beethoven.
La deuxieme doigte reflete la structure dynamique de la melodie avec precision et utilise le meme doigte pour chaque repetition du motif. Le troisieme doigte permet de resoudre un leger inconvenient du second : le fait que le motiv termine sur un mi bemol joue avec un pouce. L'exemple 7c montre deux doigtes de substitution pour un passage de 5eme concerto pour piano de Beethoven. Dans le second doigte, on ne tente pas d'aller vers le haut avec les doigts au moment des sauts sur les pulsations. Si un passage de musique se repete, nous nous attendons a pouvoir le jouer avec le meme doigte. Dans l'exemple 8a, le doigte dans les deux mains fonctionne tres bien pour la premiere mesure et sa repetition sequentielle dans la mesure suivante. When deciding the fingering for a passage of music there will usually be a choice and no single fingering will be without its advantages or disadvantages. The thumb is a shorter finger and is, therefore, not the first candidate for playing the black notes but there are many occasions - from repertoire of all periods - when the thumb is the most sensible finger to use on a particular black note. In all aspects if piano playing it makes sense to be economical with movement and the planning of hand positions and their changes is vital to reliable performance.
Once such a fingering is planned it can be very effectively practised by treating each hand position as a chord and practising jumping from one chord to the next. Similarly in the second position the hand must contract a little in order to play the FGAGF before expanding once more to play the last six notes of the position. The thumb and 5th finger are significantly shorter than the other fingers and this means that if they are to reach the black notes the whole hand has to move forward. Although we spend many hours practising to increase the strength and agility of all our fingers some fingers will always remain stronger than others.
Although we spend hours practising to make the passage of the thumb imperceptible we can allow it to be perceptible at times. The second fingering mirrors the motivic structure of the melody precisely and uses the same fingering for each iteration of the motiv. The third fingering addresses the one slight drawback of the second, the fact that when the motiv ends on an E flat this is played with a thumb.
In the second fingering there is no attempt made to reach upwards with the fingers at the jumps on the beats.
Nail art tutorials help the learners and beginners to get across the techniques by which a cute nail art design is applied. If you are a music freak and there is no genre of it left unheard then you must try music nail art patterns. Ce systeme de doigte s'articule autour des 2e et 4e doigts des deux mains couvrant une quarte parfaite sur les notes noires. Un arpege majeur et un mineur de ces deux groupes devraient etre pratiques chaque jour pour assurer le positionnement precis des pouces. Alors que dans les exemples precedents nous avons evite les pouces sur les notes noires, ce ne est pas possible ici et donc le doigte adopte est le meme que pour les arpeges de notes blanches. Ces arpeges ont chacun un motif de doigte et, par consequent, des formes sous la main qui sont uniques parmi les arpeges de notes noires.


Essayez d'arriver au meilleur compromis pour vous entre ce qui est plus simple pour le cerveau et ce qui est le plus confortable pour les doigts. Le mythe se repose sur la mauvaise qualite des touches sur les tout premiers pianos qui restaient souvent coincees. Physiquement ce passage est exactement le meme que L'exemple 1a, sauf que le pouce est place sous la main. Dans son doigte, chacun des groupes descendants sont effectues avec le doigte 1,2,3,4 quelle que soit la disposition des notes en noir et blanc. C'est souvent la premiere gamme pour enseigner les deux mains aux debutants et il y a une bonne raison a cela. Dans cette gamme les mains jouent rarement les memes doigts en meme temps et il faut plus de temps aux debutants pour maitriser cette gamme. Dans l'L'exemple 2c les mains sont en mesure de jouer les memes doigts sur les principaux rythmes et cela aide a coordonner les mains. Cela signifie que nous allons devoir deplacer nos mains sur le clavier dans la plupart des morceaux de musique. Au lieu des sept positions de la main utilisees dans l'exemple 3a, cette approche n'en utilise que trois.
Une fois que les mouvements entre les positions sont exacts et fluides, le doigte de chaque position a une bien meilleure chance de passer en douceur.
Chaque position de base de la main est definie par la position du pouce et a l'interieur de chaque position, la main doit changer legerement de forme afin de jouer toutes les notes.
Il y a des moments ou ce est la meilleure chose a faire, mais dans la plupart des situations on utilise les doigts longs pour les notes noires.
Le pouce, 2e et 3e - en particulier le pouce et 3e - sont physiologiquement les doigts les plus forts et leur force peut etre exploitee sur des notes qui necessitent une accentuation. Le doigte montre un changement de position de la main pour chaque vague de 4 notes, ce qui permet une legere accentuation naturelle de la pulsation.
Il y a beaucoup de choses a penser - notes, doigte, phrase, articulation, interpretation, etc. La repetition sequentielle d'un petit motif de 4 notes est utilise pour ammener la melodie sur le bas du clavier. Il est parfaitement possible de le faire, mais pour ceux qui trouvent plus confortable, le 2e doigt peut etre utilise autour de ce point. Le premier doigte, egalement de l'edition Augener, tente de faciliter les sauts qui ont lieu sur chaque pulsation.
Au lieu de cela, les sauts doivent provenir des bras dans leurs nouvelles positions pour chaque pulsation.
Si le passage est repete plus haut ou plus bas que ce qu'il etait a l'origine, il s'agit d'une repetition sequentielle.
Bien qu'il existe des notes noires dans la deuxieme mesure, alors qu'il n'y en avait pas dans la premiere mesure, ils ne tombent pas sous le pouce.
Remarquant la repetition sequentielle dans les deux mesures, le pianiste a opte pour un doigte qui fonctionne dans les deux mesures, bien que legerement plus confortablement dans la seconde. Les mesures 91-2 sont en mi bemol majeur et les mesures 101-2 en sont une transposition directe en sol mineur. 1c shows how Chopin exploits this principle to simplify a passage in the "Revolutionary" study. 2c shows how this principle can be used to help coordinate the hands even when, as is usually the case, they cannot play the same fingers together all the time. This means that we are going to have to move our hands around the keyboard in the course of most pieces of music.
Once the movements between positions is accurate and fluent the fingerwork within each position has a far better chance of flowing smoothly. There are times when this is the best thing to do but in most situations the longer fingers are used for the black notes. The thumb, 2nd and 3rd - particularly the thumb and 3rd - are physiologically the strongest fingers and their strength can be exploited by using them on notes that require stress.
5a the note B is to be brought out as a syncopated pedal note, first in the bass and then in the treble. 5b all the notes on the beats are played with either thumbs or 3rds or, in the case of the triads, with the 1, 3 and 5.
5c Schumann wants the notes in the left hand to ring out above the right hand semiquaver texture.
6a the passage of the thumb happens on the beats and we can allow this to give a slight emphasis of the beat.
6c the fingering shown enables the hand to flow smoothly up the up the keyboard to the climactic chord whilst ensuring that strong fingers are placed on the beats. There are a great many things to think about - notes, fingering, phrasing, articulation, interpretation etc.
It is perfectly possible to do this but for those who find it more comfortable the 2 and the thumb can be swapped around at this point. Instead the jumps have to come from the arms which carry the thumbs of both hands into their new positions for each beat.
If the passage is repeated higher or lower than it originally appeared this is known as sequential repetition.
8a the fingering in both hands works very well for the first bar and its sequential repetition in the following bar. I have been bringing before you nail art collection in accordance with your choice and demand. Changer de doigt permettait au pianiste d'etre sur que la touche soit completement relevee avant de la rejouer.
Tout comme les mouvements des doigts dans une position de la main, les changements de position de la main eux-memes doivent aussi etre pratiques. Dans la premiere position le 5e doigt ne pouvait pas atteindre facilement le La si les 3e et 4e doigts etaient encore sur le Re et le Mi bemol. Dans la gamme majeure de Fa, le passage du pouce est retarde jusqu'au Si bemol, qui se joue avec le 4e doigt.
Le premier doigte, de l'edition Augener, ne cherche pas a refleter les tendances dans la musique et, en pratique, semble inutilement complique.


Ils fonctionnent tous et les pianistes attentionnes vont essayer les trois et peut-etre quelques autres dans la recherche du doigte qui leur convient le mieux, a la fois mentalement et physiquement.
Ce doigte n'est pas seulement tres facile a apprendre, mais il s'appuie aussi sur l'accentuation des temps qui donne a ce passage toute son intensite. Parfois, le doigte pour le passage d'origine n'est pas un bon choix pour la repetition sequentielle. Le doigte pour les mesures 91-2 fonctionne pour les mesures 101-2 mais dans l'exemple 8c il y a un leger ajustement. In his fingering each of the descending 4-note scalic passages are fingered 1,2,3,4 regardless of the disposition of black and white notes. This is often the first scale for two hands taught to beginners and there is a good reason for this. In this scale the hands are rarely playing the same fingers at the same time and it takes beginners longer to master than the contrary motion scale. Just as the movements of the fingers within one hand position need to be practised, so too do the changes of hand position themselves. Each basic hand position is defined by the position of the thumb and within each position the hand has to change shape slightly in order to accommodate all the notes. The fingering shown has a change of hand position for each 4-note wave which allows a natural slight emphasis of the beat. The sequential repetition of a small 4-note motiv is used to carry melody down the keyboard for several octaves. They all work and the careful pianists will try all three and maybe some others in the search for the fingering that suits them best, both mentally and physically.
The first fingering, also from the Augener edition, attempts to adjust the fingering in order to facilitate the jumps that take place on each beat. This is not only very easy to learn but it builds in the accentuation of the beats that gives this passage its driving intensity.
Sometimes the fingering for the original passage is not such a good fit for the sequential repetition, if there is a different disposition of black and white notes, but where it does fit it makes sense to use the same fingering. Although there are black notes in the second bar, where there was none in the first, they do not fall under the thumbs in either hand. Noticing the sequential repetition in the two bars the player has opted for a fingering that works in both bars, although slightly more comfortably in the second. Bars 91-2 are in E flat major and bars 101-2 are a direct transposition of this into G minor. These days you can look around, the music nail art is much in style and trend, violin, guitar and piano are drawn to give a music touch to nails. Etant donne que les premieres et les dernieres notes sont jouees avec des tierces dans les deux mains, il y a une symetrie totale dans les doigtes - une grande aide lors de l'apprentissage de la coordinataion des mains. Le pianiste dans cet exemple a fini avec seulement deux doigts pour travailler son chemin vers le bas du clavier.
Par exemple, les sept premieres notes du passage sont toutes englobees dans une position de base de la main en utilisant tous les cinq doigts de la main droite. Apres que ces notes aient ete jouees, la main effectue une legere expansion pour atteindre le La.
Essayez de mettre le pouce sous le 3e doigt puis de jouer le Si bemol avec le pouce et vous verrez combien cela est maladroit.
La encore, en utilisant les longs doigts sur les notes noires et faisant en sorte que le pouce et le 5e doigt soient utilises sur les touches blanches, le passage se joue facilement. Cela implique que la main gauche joue cette mesure dans une position legerement en avant pour permettre au pouce d'atteindre la note noire. Dans la main gauche de la mesure 102, le passage du Mi bemol au Re est effectue par un glissement du pouce ce qui permet d'atteindre plus facilement le Re a l'octave inferieure.
2c the hands are able to play the same fingers together on the main beats and these moments help to coordinate the hands which are, otherwise, moving quite independently of one another. In the first position the 5th could not easily reach the A natural if the 3rd and 4th fingers were still sitting on the D and E flat. In the F major scale the passage of the thumb is delayed until after the B flat, which is played with the 4th finger. The first fingering, from the Augener edition, makes no attempt to mirror the patterns in the music and, whilst workable, seems unnecessarily complicated.
Not only does this make the music easier to learn but it reinforces physically the pianist's awareness of symmetries in the musical structure of a piece.
Cet petit ajustement est amplement justifie par le fait que maintenant le meme doigte fonctionne pour les deux mesures.
Of course, what this really means is that the mind finds it easy to control the hands when they are expected to do the same thing at once. The player in this example has ended up using only two fingers to work his way down the keyboard. Try putting the thumb under after the three and playing the B flat with the thumb and you will see how awkward this is. Here again, by using the long fingers on the black notes and arranging that the thumb and 5th will be used on white notes, the passage flows easily.
This requires the left hand to play this bar in a slightly forwards position to enable the short thumb to reach the black note.
Non seulement c'est plus facile a apprendre mais le pianiste percoit fortement la structure musicale qui est refletee par le doigte.
For example, the first 7 notes of the passage are all encompassed within one basic hand position using all 5 fingers of the right hand. This minor adjustment is amply justified by the fact that now the same fingering works for both bars. In the left hand of bar 102 the move from the E flat to the D is effected by a slide of the thumb making it easier to reach down the octave to the lower D. Not only is this easier to learn but the player experiences a strong sense of the musical structure being mirrored in the fingering.



Used digital piano in delhi ncr
Youtube to piano sheet music
Where to buy keyboard piano in malaysia 4d


Comments to «Piano tutorials by hugo 99»

  1. slide_show writes:
    Basically removes the primary and support the.
  2. Alla writes:
    Dime, however paying month-to-month provides.