28.12.2013

Cancer de l estomac ? 40 ans

Le cancer de l’estomac est grave car, pour guerir le patient, le chirurgien peut etre oblige de realiser son ablation totale. Ce cancer se developpe dans la grande cavite gastrique et son diagnostic est souvent trop tardif.
Ce cancer peut se localiser sous des formes tres differentes, dans les 3 parties de l’estomac. La jonction entre l’?sophage et l’estomac, on parle de cancer hiatal ou du cardia ou ?so-gastrique, ou du tiers inferieur de l’?sophage, au niveau du passage de l’?sophage du thorax vers l’abdomen. La grosse tuberosite, nommee aussi fundus, est vaste et se deploie quand l’estomac recoit les aliments. L’antre gastrique qui est la partie terminale de l’estomac, plus etroite, juste avant le pylore. La forme de cancer microscopique qui se developpe dans l’estomac est en general un adenocarcinome, a partir des cellules glandulaires normalement destinees a fabriquer les enzymes de la digestion. Le phenomene qui rend ces localisations cancereuses difficiles a soigner est justement l’importance du systeme ganglionnaire immunologique autour de l’estomac, vers la rate, le foie et l’?sophage. Heureusement, la frequence du cancer de l’estomac a diminue de plus de moitie, atteignant chaque annee encore 9 000 personnes en France. Malheureusement du fait des mauvaises habitudes alimentaires, du tabac, des drogues et du stress qui se generalise on observe de plus en plus de personnes jeunes atteintes, y compris des femmes. Au niveau de la jonction ?so-gastrique, il s’agit le plus souvent d’une anomalie congenitale ou construite qui fait qu’une petite partie de muqueuse gastrique est ou s’est positionnee au niveau du tiers inferieur de l’?sophage. Au niveau de la grosse tuberosite gastrique, les causes sont mal connues en dehors de mauvaises habitudes alimentaires associees aux stress qui empechent l’estomac de bien se vider quand il a termine le travail de la digestion. Quant a la tumeur nommee GIST (Gastro-Intestinal Stromal-Tumor), qui atteint l’estomac dans 60 % des cas, elle est observee aux USA chez 4 000 a 5 000 personnes chaque annee, ce qui doit etre a peu pres le meme chiffre en Europe.
Les cancers de l’antre gastrique ont tendance a obstruer l’estomac dans sa zone la plus etroite, ils se developpent aussi au niveau de la petite courbure de l’estomac. L’Helicobacter pylori et les mauvaises habitudes alimentaires sont donc les premieres en cause : la consommation excessive de viandes, de poissons fumes ou de sel augmente le risque de cancer gastrique. Certaines maladies rares sont egalement des facteurs predisposants : maladie de Biermier, maladie de Menetrier, adenomes gastriques ou polypes adenomateux de l’estomac.
Changer ses habitudes alimentaires n’est pas si simple et peut necessiter un suivi pendant le temps du changement, au moins trois mois. La consommation de produits animaux doit etre significativement reduite, viande rouge, charcuteries, poissons fumes, produits laitiers en particulier de vache qui ne sont pas mastiques et qui contiennent trop de facteurs de croissance. Pour les boissons, il faut evidemment supprimer tous les Sodas, Coca et autres boissons energetiques, Redbull en particulier et les excitants classiques, cafe en exces, aperitifs et alcools forts trop souvent… Le ballon de vin en fin de repas et le chocolat au petit dejeuner ou au gouter restent indiques.
Pour reduire les effets deleteres du reflux gastro-?sophagien, il est important de ne pas inonder son estomac d’aliments trop solides, de ne pas se coucher immediatement apres les repas, mais au contraire de marcher pour faciliter la digestion. Pour reduire les brulures ?sophagiennes ou gastriques, on saura utiliser la Propolis, bien mastiquee s’il s’agit de gomme, ou sucee s’il s’agit de comprimes, capable a elle seule de prevenir et meme de neutraliser l’Helicobacter Pylori.
Eviter et apprendre a neutraliser les stress n’est pas si facile, d’autant plus que nous trainons souvent depuis l’enfance un certain nombre de blessures psychologiques qui l’entretiennent.
Mon collegue tres connu Christophe Andre, un des rares psychiatres ouvert au spirituel – il a fait des retraites chez les Benedictins comme j’en ai fait chez les Jesuites – est devenu un grand specialiste du bonheur. A ces dimensions psychologiques, j’ajoute donc la dimension spirituelle, celle du monde de l’invisible si betement et agressivement rejete par le materialisme envahissant, pourtant si importante pour l’equilibre de tout l’Etre, quelle que soit la croyance. Merci une fois de plus,pour toutes ces informations,ces explications si claires qui nous permettent de comprendre,ces solutions a la portee de tous,a condition de bien vouloir renoncer a nos mauvaises habitudes!!
Au fur et a mesure que la tumeur grossit, le sujet eprouve de plus en plus de difficultes a avaler. La compression causee par la tumeur entraine dans certains cas une perforation de l'estomac. L’estomac est compose de quatre regions :- le cardia est la zone de jonction entre l’?sophage et le reste de l’estomac. Il existe plusieurs types de cancers de l’estomac – ou cancers gastriques – qui se distinguent les uns des autres en fonction de la nature des cellules qui sont a leur origine.Dans neuf cas sur dix, les tumeurs gastriques se developpent a partir de cellules de la muqueuse.
Ce dossier a ete realise avec le concours du Pr Julien Taieb et du Dr Simon Pernot, gastro-enterologues a l’hopital europeen Georges Pompidou (Paris). Tumeur ulceree de l'oesophage empechant le cheminement du bol alimentaire jusque dans l'estomac. Le cancer de l’estomac (gastique) - Le cancer de l'estomac est une maladie grave se developpant aux depens des tissus de l'estomac. Selon les resultats de l'examen clinique et de la biopsie, certains examens d'imagerie medicale peuvent etre realises.
Une classification du stade est un code standard international par lequel les equipes de cancerologie decrivent l'extension d'un cancer. Il existe deux situation en fonction de la taille de la tumeur, T1 ou T2 et du nombre de ganglions lymphatiques pour la tumeur T1.
Le cancer s'est etendu a toutes les couches de la paroi de l’estomac au-dela de la sereuse mais il ne s'est pas etendu aux tissus ou aux organes avoisinants. L'extension a des organes eloignes comprend les ganglions lymphatiques qui sont eloignes de l'estomac, et les organes comme les os, les poumons ou le cerveau. Le grade pathologique aide a preciser la strategie therapeutique et d'evaluer le pronostic de la maladie. Plus les tumeurs sont indifferenciees, c’est a dire differentes des structures normales, plus elles sont agressives. La lettre G, pour grade, suivie d'un chiffre allant de 1 a 3e indique l’aspect histologique de la tumeur. Par exemple, les cancers G1 (grade 1) ont des cellules dont l'aspect est relativement normal. En plus de l'apparence des cellules tumorales, l’aspect du stroma (tissu entourant la tumeur) qui est le reflet de la reaction hote tumeur est decrit. L'antigene Ki-67 fut decrit en 1983 par injection de noyaux de cellules de lymphome provenant d’un lymphome de Hodgkin (clone 67 de la plaque 96 puits, etude realisee dans la ville de Kiel).
Il faut savoir que les medecins specialises n'accordent pas tous un interet a ce test pour determiner le pronostic de la maladie.
Le pronostic de la maladie est tres lie a la diffusion et a la presence de ganglions positifs. Des tests utilisant le dosage des anticorps anti-cytokeratine-18, le dosage de l’activateur de l’urokinase (uPA) et les colorations a l’hematoxyline sont en cours de validation dans des essais therapeutiques. L’appendice est un diverticule creux appendu a la surface mediane du c?cum, 3 cm au-dessous de l’abouchement ileal (a la jonction entre l’intestin grele et le colon).
L’appendice est vascularise par l’artere appendiculaire, provenant de l’artere ileo-c?co-colo-appendiculaire qui suit le bord libre du meso.


L’appendicite correspond au terme medical qui definit une inflammation de l’appendice. Donc il peut s’y developper une tumeur de plus de 10 centimetres de diametre, un adenocarcinome de l’estomac (forme la plus classique) ou une tumeur originale nommee GIST qui veut dire Gastro-Intestinal Stromal-Tumor. A ce dernier niveau, le cancer se developpe le plus souvent sur un ulcere qui degenere en cancer.
Une bacterie, nommee Helicobacter Pylori (HP), peut se loger et se multiplier dans l’estomac suite a de mauvaises habitudes alimentaires. Ce systeme normalement destine a la defense de l’estomac est malheureusement vite atteint par les cellules cancereuses.
Deux grandes causes sont identifiees : les mauvaises habitudes alimentaires, liees a une alimentation trop animale et a des temps de mastication trop courts qui font que les aliments ne subissent pas la premiere phase de la digestion dans la bouche avec la salive. Ils sont en general lies au stress, developpes sur une ulceration qui fait suite a une gastrite inflammatoire chronique. Le tabac evidemment est aussi en cause, supprimant le fonctionnement normal des papilles linguales qui ne goutent plus les aliments et font que la phase buccale de la digestion ne se fait pas dans de bonnes conditions. En effet, si l’un de vos ascendants directs a ete atteint et traite pour un cancer gastrique, vous avez des risques d’avoir la meme maladie pour au moins deux raisons. L’orientation alimentaire doit se faire vers plus de produits vegetaux bio consommes si possible frais (4 a 6 fruits frais par jour longuement mastiques) ou cuits a la vapeur douce [1] pour les legumineuses (pois-chiches, haricots, lentilles…). Les tisanes de thym, romarin, the vert, sauge le matin et le soir de tilleul, verveine, camomille, achillee millefeuille sont excellentes pour l’hydratation et l’equilibre psychique et hormonal. Une belle economie pour la sante, preuve supplementaire que l’apiculteur, comme l’agriculteur peuvent etre les premiers acteurs de notre sante. Adieu a votre mauvaise haleine qui importune votre entourage et les mauvaises odeurs de cendriers.
Ses livres – N’oublie pas d’etre heureux, L’estime de soi – sont heureusement largement diffuses. La spiritualite ou la recherche spirituelle de la personne, quelle qu’elle soit, n’est pas l’opium du peuple comme cela est encore dit trop souvent. Les premiers signes comme les troubles digestifs passent en general inapercus car ils sont legers et souvent attribues a une autre cause. L'ingurgitation d'aliments s'accompagne de douleurs et il est possible de sentir la tumeur en palpant l'abdomen. C'est cette complication qui permet souvent de realiser des examens et de detecter la tumeur. C’est un organe en forme de sac d’une contenance de 1,5 litres, situe dans la partie superieure de l’abdomen. C’est un organe en forme de sac d’une contenance de 1,5 litres, situe dans la partie superieure de l’abdomen.L’estomac assure le stockage et le broyage des aliments.
Il se ferme lorsque l’estomac est plein pour empecher son contenu de refluer ;- le fundus correspond au renflement superieur de l’estomac. Par definition, l'adenocarcinome gastrique est une tumeur epitheliale dont le centre est a plus de 2 cm en dessous de la jonction oeso-gastrique.
Des analyses sanguines peuvent aussi etre effectuees pour permettre de faire un bilan de sante et de detecter si le cancer s'est etendu a certains organes.
Par exemple, les tumeurs classifiees T4 sont les plus importantes et sont etendues aux tissus entourant la vessie. Elle precise si les ganglions touches sont fixes ou non, a d'autres structures anatomiques. Le bilan d’extension dira s'il a metastase, par exemple, dans les poumons, dans les os ou aux ganglions lymphatiques qui ne sont pas pres de l’estomac.
L'extension au foie par le flux sanguin qui a cree une tumeur ou plus a l'interieur du foie est consideree comme extension a distance. A l'inverse, plus une tumeur est differenciee, c’est a dire proche de la structure normale du tissu, plus son evolution est favorable.
Les cancers sont parfois designes comme etant bien differencies, moderement differencies ou peu differencies.
A l'inverse, la presence de zones de necrose (destruction cellulaire) serait un signe de moins bon pronostic. Cet antigene est present sur une proteine nucleaire de 360 kDa present dans les cellules proliferatives. Ces cancers ont tendance a se developper et a s'etendre plus agressivement que les autres cancers de l’estomac. Recemment les chercheurs ont montre l’importance, pour le pronostic, de la presence de micro-metastases et l’existence de cellules tumorales dans le sang, la moelle osseuse et les ganglions. Les manifestations du cancer de l’?sophage sont peu specifiques du cancer et peuvent survenir au cours de nombreuses autres maladies.
Le diagnostic est fait suite a une gene lors du passage des aliments qui se bloquent avant d’arriver dans l’estomac. Le diagnostic est fait dans les deux cas a l’occasion de la recherche des causes d’une anemie, lors d’une gastroscopie qui decouvre la tumeur plus ou moins volumineuse. Il est decouvert au niveau de la petite courbure de l’estomac, a l’occasion de la surveillance de cet ulcere connu qui ne cicatrise pas ou mal. Elle est responsable d’irritation ou d’inflammation plus ou moins aigue qui peut favoriser la multiplication de cellules cancereuses. On parle de metastases ganglionnaires qui rendent le pronostic nettement plus pejoratif, ce qui impose des traitements plus lourds, chimiotherapie plus ou moins combinee a des anti-facteurs de croissance. La consommation de conserves a aussi diminue, limitant les risques d’infection a l’Helicobacter Pylori. Chez les personnes porteuses du gene, le risque cumule de cancer de l’estomac a l’age de 80 ans est de 67 % pour les hommes et de 83 % pour les femmes, qui ont aussi un risque de 40 % de cancer lobulaire du sein. Ces mauvaises habitudes participent a la colonisation et a la multiplication de l’Helicobacter Pylori dans la cavite gastrique. Ce reflux irrite et brule lentement et surement pendant des annees cette zone et la rend d’abord metaplasique (stade precancereux). Seul le tabagisme semble en cause, auquel nous ajoutons les facteurs de croissance alimentaire – surtout presents dans les produits laitiers de vache -, ce qui est logique car ces tumeurs sont tres sensibles aux anti-facteurs de croissance qui appartiennent aux progres majeurs des therapies ciblees. Au tabac il faut ajouter aujourd’hui les drogues qui reduisent fortement les protections sur systeme immunitaire tres frequemment consommees par les jeunes.
Il se pourrait que vous possediez genetiquement l’expression d’un gene du cancer de l’estomac car vous avez a la fois les memes habitudes alimentaires que votre ascendant depuis l’enfance et d’autre part les memes types de stress.
Il irradie une joie de vivre et des chemins de bonheur tres necessaires dans une societe pessimiste. Au contraire, l'extension de la tumeur au-dela de la paroi stomacale qui se developpe a l'interieur, et eventuellement a travers, la surface du foie est consideree comme extension locale.


Les cancers G3, le grade le plus haut, ont des cellules tres indifferenciees, un nombre de mitoses est eleve.
Il peut s’agir d’un etat general qui se degrade, une perte d’appetit, un amaigrissement, une fatigue. Lire la suiteJe comprends tout ce qu'un groupe de parole peut m'apporterCette video vous raconte comment un groupe de parole peut vous aider. Il s’agit d’une dysphagie aux solides, car les aliments liquides et les boissons passent encore facilement. Des prelevements biopsiques realises au niveau de l’ulceration affirment le diagnostic, il s’agit bien d’un cancer gastrique. Ces cellules sont le plus souvent glandulaires, mais peuvent etre aussi les cellules lymphatiques du systeme de defense immunologique de l’estomac. Ces anti-facteurs de croissance tumorale sont choisis en fonction de l’etude immunohistochimique du tissu cancereux de chaque patient. Des 1994, l’Organisation Mondiale de la Sante (OMS) a reconnu Helicobacter Pylori comme un agent carcinogene certain (groupe I). Un traitement specifique anti-facteur de croissance peut faire litteralement fondre le GIST et meme transformer une tumeur en ulceration. Elle peut etre le rempart ou, mieux, le buvard de l’angoisse et des stress de la vie moderne [2]. En revanche, pendant la phase terminale (autrement dit lorsque les cellules cancereuses commencent a envahir les autres organes), les symptomes du cancer de l'estomac deviennent plus clairs et plus alarmants. La vitamine B12 joue un role important dans la formation des globules rouges.Ainsi, les aliments mastiques traversent l’?sophage jusqu’a l’estomac ou ils sont broyes et melanges aux sucs gastriques. C?est encore la 4eme localisation de cancer en France apres les cancers du colon, du sein et du poumon. L’?sophage est un tube musculaire de 25 a 30 cm de long qui relie le fond de la gorge a l’estomac, et qui traverse la partie inferieure du cou, le thorax et se termine au niveau de l’abdomen.
D’autres signes ou symptomes sont parfois observes comme :Des difficultes ou des douleurs lorsque vous avalez. Elles sont alors a l’origine d’un lymphome de l’estomac qui est une forme de cancer de l’estomac que l’on rencontre de plus en plus souvent. Il doit etre repere et neutralise aussi souvent que necessaire, d’autant plus que les stress de la vie courante serrent le pylore, ce qui a pour consequence d’empecher l’estomac de se vider et favorise les reflux.
Le bol alimentaire est ensuite progressivement libere dans le duodenum, c’est-a-dire dans la premiere partie de l’intestin grele ou la digestion se poursuit.
Les deux principaux types de cancer de l’?sophage sont :Le carcinome epidermoide, du a une proliferation anarchique des cellules qui tapissent la paroi interne de l’?sophage.
Il est recommande aux personnes qui ont dans leur famille un cas de patient jeune (moins de 40 ans) atteint de cancer de l’estomac, de se faire depister. En France, le nombre de cancers de l?estomac a chute de 10 000 cas par an, en 1980 a 7 000 nouveaux cas en 2000. Le carcinome epidermoide prend naissance principalement au niveau des parties superieure et mediane de l’?sophage.L’adenocarcinome, du a une proliferation anarchique des cellules glandulaires.
Les raisons de ce declin ne sont pas completement connues mais pourraient etre liees a l?utilisation de la refrigeration pour la conservation des aliments et la baisse de l?usage du sel et du fumage comme procedes de conservation. Le cancer peut s’etendre en dehors de l’?sophage, localement, notamment au niveau des ganglions lymphatiques voisins, ou vers d’autres organes, formant ainsi des metastases au niveau du foie, des poumons, des os ou des ganglions. Si vous ressentez plusieurs de ces symptomes et s’ils persistent, consultez un medecin qui etablira un diagnostic. Soyez d’autant plus vigilant si vous etes sujet a des reflux gastro-?sophagiens ou si vous etes un consommateur regulier d’alcool ou de tabac.
C'est une maladie qui demeure grave, en depit des progres accomplis ces dernieres annees… Le cancer de l’estomac (gastique) - Description medicale, symptomes, personnes a risque, facteurs de risque, prevention, traitements, traitements medicaux, approches complementaires.
Le cancer de l’estomac (gastique) - Quelle prevention, quel depistage, quels sont les traitements ?
Votre medecin vous prescrira un examen appele endoscopie oeso-gastrique (ou gastroscopie) qui permet de visualiser l’interieur de l’?sophage et de realiser des biopsies (prelevement de fragments de tissu).
InfoCancer a pour intention d'informer en langage clair les patients et leur entourage sur les differents types et localisations de cancers. Un medecin specialise dans l’examen des tissus au microscope (un anatomopathologiste) determinera si les cellules prelevees sont cancereuses et definira le type de cancer (carcinome epidermoide, adenocarcinome ou autre type). La gastroscopie ne dure que quelques minutes. InfoCancer a aussi pour mission de tenter de repondre aux questions que les patients et leur entourage peuvent legitimement se poser pour faciliter leur dialogue avec les equipes soignantes. Vous devrez etre a jeun (sans boire, ni manger, ni fumer) durant les 6 heures qui precedent l’examen, qui est pratique generalement apres une anesthesie locale. Un petit tuyau souple est introduit par la bouche ou par le nez. Les complications de la gastroscopie sont exceptionnelles et apparaissent generalement en cours d’examen (sensation de ballonnement du fait de l’introduction d’air, saignement). Si dans les jours qui suivent l’examen vous ressentez des douleurs au niveau de l’abdomen ou du thorax, vous vomissez du sang, toussez ou etes febrile, n’hesitez pas a consulter immediatement un medecin.
Votre medecin realisera un bilan d’extension qui permet de definir si votre maladie a ete diagnostiquee a un stade precoce ou avance.
Ce bilan comporte un examen clinique complet, des examens biologiques et des examens d’imagerie medicale qui seront choisis en fonction de votre situation et des informations necessaires a votre traitement (echo-endoscopie, echographie, scanner, tomographie par emission de position ou PET scan…). La classification internationale TNM, generalement utilisee, determine plusieurs stades selon la taille de la tumeur et l’invasion des tissus (T), l’atteinte des ganglions lymphatiques (N) et la propagation du cancer a un autre organe du corps, proche ou eloigne de l’?sophage comme le foie, les poumons ou les os (M). La prise en charge medicale et le pronostic dependront notamment de ce stade. Le medecin pratiquera egalement d’autres examens afin d’evaluer votre capacite a supporter les traitements.
Il pourra vous proposer une consultation aupres d’un medecin ORL pour l’examen des cavites buccale et rhino-pharyngee ainsi qu’une consultation aupres d’un pneumologue pour la realisation d’une fibroscopie bronchique.
Il evaluera egalement votre etat nutritionnel et votre etat general, et determinera si vous souffrez d’autres pathologies notamment cardiologiques ou pulmonaires et pourra, eventuellement, vous proposer une consultation d’aide au sevrage tabagique ou alcoolique, ou vous aider a reprendre du poids. Pour cela, le medecin vous prescrira eventuellement des complements nutritionnels ou des interventions telles que la pose d’une prothese metallique qui repousse la tumeur et permet de se realimenter ou celle d’une sonde d’alimentation qui permet de faire passer de l’alimentation provenant d’une poche. Le cancer de l’?sophage touche deux fois plus les hommes que les femmes.
La majorite des carcinomes epidermoides sont dus a une consommation reguliere de tabac et d’alcool. Les reflux gastro-oesophagiens et l’obesite sont les principaux facteurs de risque de l’adenocarcinome.



Cancer cure matthew 4
Cancer care continuum


Comments to «Cancer de l estomac ? 40 ans»

  1. ANTIXRIST writes:
    Northwestern regions of the US and in Canada.
  2. BRAD_PITT writes:
    And research have proven that heavy products manufactured in Chinese crops with poor pay psychological.
  3. SEBINE writes:
    They are unproven and have alone any of them may present problems eating regimen and way.