Evaluation de la prise en charge de la traumatologie grave de la main a Hyeres F Aronica Copacamu 2005 Centre Hospitalier de Hyeres Evaluation de la prise. 111 Entred 2007-2010 Epidemiologie de lobesite chez les personnes diabetiques de type 2 en France metropolitaine. Presentation de cirus 1 CIRUS Prescription biologique connectee et retour informatise des resultats. Orange & la qualite de linternet Sante 2nd Colloque de lAssociation Qualite Internet Sante du 3 Fevrier 2009 Company confidential Francois Chardot (Orange.
DOCUMENT UNIQUE DEVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS COLLECTIVITE:_____________________________ COMPOSITION DU GROUPE DE TRAVAIL AYANT REALISE LEVALUATION.
Prise en charge des personnes diabetiques de type 2 en France en 2007 et tendance par rapport a 2001 J.
8 De nouvelles pratiques professionnelles Des collaborations entre professionnels de sante (medecins, infirmiers, kinesitherapeutes, dieteticiens, pharmaciens, podologues, …) : reseaux de sante, poles de sante ou maisons de sante pluriprofessionnelles. 10 LETP est liee au volontariat des equipes Parmi ces 35 programmes : 16 sont portes par des services hospitaliers, 12 par des reseaux de sante, 4 par lAssurance maladie et 3 par un regroupement dune collectivite, dun hopital et de professionnels de sante liberaux. 15 Epidemiologie Obesite au Luxembourg Figure 2: Prevalence de lobesite dans la population generale de 18 a 69 ans selon le sexe, en 2007-2008, au Luxembourg (%). 16 CADRE LEGISLATIF Pas de loi de sante publique Declaration gouvernementale (5 ans) Politique de prevention du diabete et de lobesite Plan national sante Alimentation saine Activite physique Plan dactions interministerielles : Education, Transport, Sante, Sport…. 19 Notre realite…… Figure 3: Evolution de ladherence aux criteres 2 a 7 en 2000, 2005 et 2010 (% de patients diabetiques traites) et evolution positive entre 2000 et 2010 (points) au Luxembourg.
23 1) Les offres de soins Enquete confiee au Service des Informations Medico-Economiques du CHU de Liege en 2012 (Prof.
24 Les offres de soins : Obesite chez lenfant et ladolescent Traitement medicamenteux et chirurgie bariatrique Aucun traitement medicamenteux enregistre en Belgique et pas de chirurgie bariatrique sauf cas exceptionnel Therapie non medicamenteuse Traitement residentiel On observe de bons resultats apres un sejour dune annee scolaire environ mais ce traitement presente aussi des desavantages (implication limitee des parents, par exemple). 25 Les offres de soins : Obesite chez ladulte Therapie non medicamenteuse Appel a differents professionnels de sante possible mais rien dofficiellement reconnu.
26 Les offres de soins : Diabete de type 2 – Conventions INAMI Autogestion du diabete Pied diabetique – Trajets de soins – Passeport du diabete Recouvrement entre ces systemes Majorite des patients non couverts ! 28 Offres de soins 1) Le passeport diabete (cree en 2003) Les patients qui nont pas conclu de trajet de soins peuvent eventuellement beneficier de certaines prestations dispensees par des dieteticiens et des podologues, via le passeport du diabete. 29 Les offres de soins 2) Le trajet de soins (creee en 2009) « contrat de collaboration entre le medecin generaliste, le medecin specialiste et le beneficiaire en vue de realiser des engagements et des objectifs personnalises s'appuyant sur des recommandations evidence-based de bonne pratique.
PRISE EN CHARGE DES PATIENTS ADULTES ATTEINTS D’HTA ESSENTIELLE – HAS 2005 La prise en charge du patient hypertendu repose a la fois sur les valeurs de.
Auto mesure tensionnelle Utiliser un appareil valide : Preferer les modeles humeraux Prendre les mesures assis, apres 5 mn de repos, en maintenant le brassard (ou le poignet) a hauteur du coeur.
LES MESURES HYGIENO- DIETETIQUES Limiter alcool a moins de 3 verres de vin ou equivalent par jour chez l’homme et 2 verres de vin ou equivalent par jour chez la femme ? Limiter alcool a moins de 3 verres de vin ou equivalent par jour chez l’homme et 2 verres de vin ou equivalent par jour chez la femme ? Regime alimentaire riche en legumes, en fruits et pauvre en graisses saturees (graisse d’origine animale) ? Arret du tabac, associe si besoin a un accompagnement du sevrage tabagique Les mesures hygieno-dietetiques sont recommandees chez tous les patients hypertendus, quel que soit le niveau tensionnel, avec ou sans traitement pharmacologique associe. JD Maladies cardio-vasculaires: 4 1 ere cause de mortalite en France (33% de la mortalite totale, 1 ere cause chez la femme, 2 eme cause chez l homme apres. PREVENTION CARDIOVASCULAIRE DCEM 3 Madame Rose V…, 62 ans, comptable, vient vous consulter dans le cadre du suivi dun diabete de type 2 traite depuis 11.
PRISE EN CHARGE DE L’HTA EN MEDECINE GENERALE Mariette AUSSEDAT Mouna MAHDAOUI Le 12 juin 2008. Le risque cardio-vasculaire global Module Optionnel Medecine Generale DCEM 3 Pr Philippe HOFLIGER Dr Nicolas HOGU. Recommandations sur le traitement de l’hypertension arterielle – 2 e partie Programme educatif canadien sur l’hypertension – Recommandations 2014.


Risques et responsabilites au bloc operatoire Germain DECROIX, le Sou Medical – Groupe MACSF. QUAND UNE IDE (SALARIEE) COMMET UNE FAUTE PROFESSIONNELLE, QUI VA PROCEDER A L’INDEMNISATION DU PATIENT ? Prescription Les actions tendant a mettre en cause la responsabilite des personnels de sante ou des etablissements de sante publics ou prives a l’occasion d’actes de prevention, de diagnostic ou de soins se prescrivent par 10 ans a compter de la consolidation du dommage. PLAN INTRODUCTION EPIDEMIOLOGIE CLASSIFICATION ANATOMO-CLINIQUE: LA NEPHROPATHIE DIABETIQUE SPECIFIQUE LES AUTRES ATTEINTES RENALES ASSOCIEES AUX DIABETES.
INTRODUCTION LES ATTEINTES RENALES DES DIABETES (= NEPHROPATHIES DIABETI- QUES) CONSTITUENT UN DEFI DE SANTE PUBLIQUE DE DIMENSION PLANETAIRE DU FAIT: DE LAUGMENTATION REGULIERE DU NOMBRE DE CAS DANS TOUS LES PAYS (DEVELOPPES, EMERGENTS OU PAUVRES). EPIDEMIOLOGIE LES NEPHROPATHIES DIABETIQUES SONT ACTUEL- LEMENT LA PREMIERE CAUSE DIRC TERMINALE (OU MORT RENALE) DANS LES PAYS DEVELOPPES ET DONC LA PREMIERE CAUSE DE MISE EN DIALYSE. EPIDEMIOLOGIE LE NOMBRE DE CAS DE NEPHROPATHIES COMPLIQUANT LE DIABETE DE TYPE 2 AUGMENTE POUR DIVERSES RAISONS DONT: AUGMENTATION DE LA FREQUENCE DE LOBESITE (MAUVAISES HABI- TUDES ALIMENTAIRES, SEDENTARITE, VIE EN ATMOSPHERE THERMO- STATEE).
CLASSIFICATION ANATOMO-CLINIQUE: NEPHROPATHIE DIABETIQUE SPECIFIQUE = GLOMERULOSCLEROSE DE KIMMELSTIEL- WILSON (1936) COMPLICATION DE TYPE MICRO-ANGIOPATHIQUE AU MEME TITRE QUE LA RETINOPATHIE DIABETIQUE. PHYSIOPATHOLOGIE LA CONNAISSANCE DE LA COMPLEXE PHYSIOPATHOLO- GIE DE LATTEINTE GLOMERULAIRE SPECIFIQUE DES DIABETES DEMEURE ENCORE FRAGMENTAIRE, MALGRE DE TRES NOMBREUSES PUBLICATIONS CES 10 DERNIE- RES ANNEES. PHYSIOPATHOLOGIE (TRES SCHEMATIQUE …) AGE RAGE PODOCYTE CYTOKINES FIBROSANTES (TGF beta; CTGF) FIBRONECTINE COLLAGENE CELLULE MESANGIALE MYOFIBROBLASTE VIA TRANSITION EM ALTERATIONS MORPHOLOGIQUES APOPTOSE P PROTEINURIE FIBROSECELLULE TUBULAIRE MACROPHAGE PROTEINE KINASE C MAP KINASE P 38 VX CONSTRICTION ART.
PHYSIOPATHOLOGIE: SIGNAL SMAD ET MODULATION CELLULAIRE DU TGF beta BMP 7TGF beta MEMBRANE CELLULAIRE CYTOPLASME BMP 7 RECEPTOR TGF beta RECEPTOR CTGF PLASMINE DECORINE RELAXINE ALK 5 TGF beta RECEPTOR ALK3 BMP7 RECEPTOR P PP KIELIN CHORDIN LIKE PROTEIN UTERIN SENSIT. 1) Multiplication a) Regle des signes b) Pour multiplier 2 nombres Le produit de deux nombres de meme.
Selon une etude realisee par lINRS en 2000 Le cout direct et indirect du stress peut etre estime entre. 2 Ce quil faut savoir Ne concerne que les agents non titulaires employes de maniere continue (CLM et au CLD etant dedies. 2 IMPACT DU SAUT QUANTIQUE SUR LES UTILISATEURS 82 sur 574 repondants (14,3 %) Questionnaire distribue par courriel au mois doctobre 2005 aux professeurs. INTRODUCTION Etudes epidemiologiques difficiles et peu nombreuses dans les pays en voie de developpement. A noter quune partie non negligeable des personnes en obesite severe sont egalement diabetiques. Mais, bilan de prise en charge mitige des patients diabetiques ne beneficient pas toujours : des recommandations et dune coordination entre medecins traitants, medecins specialistes et services hospitaliers. Mais les moyens humains ne sont pas toujours disponibles pour faire intervenir plus de 2 professionnels differents.
Il est imperatif den evaluer les resultats a long terme et pas seulement a la sortie (KCE, 2006).
Avoir des horaires de mesure precis : 3 mesures le matin avant la prise des medicaments, 3 le soir Repeter les mesures au minimum sur 3 jours plutot ceux precedant la consultation medicale. En effet, celle-ci a deja ete mesuree a 3 reprises a la medecine du travail et par vous-meme. Resultats attendus de votre etude: etre capable de definir le terme hypertension d'identifier une pression arterielle normale.
4311-11 CSP «En per-operatoire, il exerce les activites de circulant, d’instrumentiste et d’aide operatoire en presence de l’operateur. 4311-12 CSP « L’infirmier anesthesiste diplome d ’Etat est seul habilite, a condition qu’un medecin anesthesiste-reanimateur puisse intervenir a tout moment, et apres qu’un medecin anesthesiste-reanimateur a examine le patient et etabli le protocole a appliquer les techniques suivantes : ? anesthesie generale ? anesthesie locoregionale et reinjections dans le cas ou un dispositif a ete mis en place par un medecin ? reanimation peroperatoire.


4311-12 CSP En salle de surveillance postinterventionnelle, il assure les actes relevant des techniques d ’anesthesie citees aux deuxieme, troisieme et quatrieme alineas et est habilite a la prise en charge de la douleur postoperatoire relevant des memes techniques.
CONSTITUE PRATIQUEMENT 100% DES CAS DES COM- PLICATIONS RENALES AU COURS DU DIABETE DE TYPE 1, MAIS SEULEMENT UN TIERS DES CAS EN CE QUI CONCER NE LE DIABETE DE TYPE 2. GLOMERULOPATHIE EXSUDATIVE: CROISSANTS EOSINOPHILES FIBRINEUX SITUES ENTRE CELLULES ENDOTHELIALES ET MEM- BRANE BASALE.
INFILTRAT MONONUCLEE INTERSTITIEL ET PERI-TUBU LAIRE: POLYNUCLEAIRES, LYMPHOCYTES, PLASMOCY- TES, MACROPHAGES.
IL EST ETABLI QUE LA RACINE DES PROCESSUS PATHO- LOGIQUES EN CAUSE EST BIEN LHYPERGLYCEMIE CHRONIQUE, AVEC EN AVAL ACTIVATION EN CHAINE DUNE CASCADE DINTERACTIONS ENDOCRINES ET CELLULAIRES TRES COMPLIQUEES, ABOUTISSANT EN FIN DE COURSE A PROTEINURIE ET FIBROSE RENALE. Traitement ambulatoire Prise en charge par une equipe pluridisciplinaire (pediatre, psychologue, dieteticien). Avantages pour le patient : suppression de la quote-part personnelle (ticket moderateur) sur les consultations (medecins generaliste et specialiste) et fourniture du materiel pour lautocontrole des glycemies.
Ces activites sont exercees en priorite par un infirmier titulaire du diplome d’Etat d’infirmier de bloc operatoire ».
Il est habilite a exercer dans tous les secteurs ou sont pratiques des actes invasifs a visee diagnostique, therapeutique, ou diagnostique et therapeutique dans les secteurs de sterilisation du materiel medico-chirurgical et dans les services d’hygiene hospitaliere.
Les transports sanitaires vises a l ’article 9 du present decret sont realises en priorite par l ’IADE.
20 mars 2014 Faits : Lors de l’ablation d’un materiel d’osteosynthese, un chirurgien lese le nerf sciatique de sa patiente. EN ABSENCE DE PRISE EN CHARGE MEDICALE ADAPTEE LES NEPHROPA- THIES DIABETIQUES CONDUISENT SOUVENT A LINSUFFISANCE RENALE CHRONIQUE (IRC), MALADIE CHRONIQUE LONGTEMPS LATENTE ABOU- TISSANT A LA DESTRUCTION FIBREUSE DES REINS ET QUI CONSTITUE PAR AILLEURS EN ELLE-MEME UN FACTEUR DE RISQUE CARDIO-VASCU LAIRE INDEPENDANT.
90% ONT UN DIABETE DE TYPE 2, DINCIDENCE CROISSANTE (PREVISION: DOUBLEMENT DE LEUR NOMBRE DICI 2030) DONT 20% DEVELOPPENT UNE ATTEINTE RENALE.
DIMINUTION DE LA MORTALITE CARDIO-VASCULAIRE GENERALE, LAISSANT LE TEMPS A UNE ATTEINTE RENALE DEMERGER. PRESENTE CLASSIQUEMENT CINQ STADES LENTEMENT EVOLUTIFS (MOGENSEN; 1994) SUR UNE A PLUSIEURS DECENNIES, DONT LA MARCHE PEUT ETRE RALENTIE VOIRE STOPPEE SOUS RESERVE DUNE PRISE EN CHARGE PRECOCE ET ADAPTEE. HISTOLOGIE: HYPERTROPHIE GLOMERULAIRE ET DU TCP, DEBUT DEPAISSISSEMENT DE LA MEMBRANE BASALE GLO- MERULAIRE, PETITS DEPOTS PAS +, HYPERTOPHIE MESAN- GIALE DEBUTANTE. HISTOLOGIE: HYPERTROPHIE MESANGIALE DIFFUSE, DEPOTS DE SUBSTANCE MEMBRANOIDE PAS +, INFILTRAT CELLULAIRE MONONUCLEE AUTOUR DES TUBES URINAIRES. GLOMERULOPATHIE EXTRA-MEMBRANEUSE: EPAISSISSEMENT DIFFUS ET HOMOGENE DE LA MEMBRANE BASALE, AVEC DEPOTS EN GRAINS SOUS-EPITHELIAUX DIg G ET DE C3 LE LONG DE LA MEMBRANE BASALE.
HYALINOSE ARTERIOLAIRE: DEPOTS DENSES HOMOGENES DANS LINTIMA ET LA MEDIA DES ARTERIOLES AFFERENTES ET EFFERENTES GLOMERULAIRES.
L ’infirmier en cours de formation preparant a ce diplome peut participer a ces activites en presence d ’un infirmier anesthesiste diplome d ’Etat. DOU LIMPORTANCE DU DEPISTAGE PRECOCE ET DE LA PREVENTION DES ATTEINTES RENALES DES DIABETES.
Intervention des organismes assureurs Selon des criteres specifiques et variables en fonction des organismes.
La Cour de cassation rejette son pourvoi au motif que l’expert n’a releve aucune maladresse du chirurgien, que la lesion etait inherente a l’intervention elle-meme en soulignant le caractere usuel de la methode employee et la necessite de deplacer la masse musculaire pour atteindre l’os au moyen d’ecarteurs.



Complementary and alternative medicine treatments for type 1 diabetes
Diabetes foot care research unit
Jan palfijn merksem anesthesie
Type 1 diabetes cure overseas 101


Comments

  1. Ronaldinio

    Plans emphasize the importance of filling that perhaps animal fat is very completely.

    05.05.2016

  2. V_I_P

    Whatsoever that youl drop glycogen shops, meaning glucogon.

    05.05.2016