Traitement medicamenteux du diabete de type 2 enseignement,diabetes insipidus treatment diet virus,how do i relieve leg cramps at night,hannah s style 27890 - Test Out


Le diabA?te de type 2 expose les patients atteints A  des complications microvasculaires et macrovasculaires. L’insuline est synthetisee par les cellules du pancreas Synthese de l’insuline L’insuline est initialement synthetisee en tant que pre-pro-insuline La pre-pro-insuline est clivee en pro-insuline, qui forme a son tour l’insuline et le peptide C Les hexameres d’insuline sont stockes dans les granules secretoires L’insuline est liberee par exocytose Adapted from Orci et al.
Le role de l’insuline pour maintenir la balance energetique L’insuline est la seule hormone qui permet d’abaisser le taux de sucre dans le sang (glycemie) L’insuline stimule le transport du glucose du sang vers les tissus cibles : le muscle, le tissu adipeux et le foie L’insuline favorise le processus de glycogenogenese (stockage du glucose) dans le foie L’insuline inhibe la neoglucogenese (fabrication de glucose a partie d’acide lactique, glycerol et acides amines) Watkins et al.
L’action de l’insuline sur les cellules cibles L’insuline se lie au recepteur de l’insuline a la surface de la cellule Cela aboutit a la migration des transporteurs de glucose ( GLUT4 ) au niveau de la membrane cellulaire, permettant la captation de glucose par la cellule Watkins et al. Les hyperglycemies sont responsables de l’alteration (4,5) : Prevention des complications notamment par un bon controle des glycemies des gros et moyens vaisseaux (4) Guide Affection de Longue Duree.
La chirurgie de lobesite est la methode la plus efficace de perte de poids durable pour les obesites de classe 3. Indications Cette procedure therapeutique sadresse aux sujets presentant une obesite majeure qui a des repercussions sur leur sante, ayant recu une information detaillee et presentant un risque operatoire acceptable.
Enfants et adolescents Lintervention nest pas indiquee chez lenfant et ladolescent, hors situations exceptionnelles expertisees dans des structures specialisees en nutrition et en pediatrie avec une analyse poussee de la situation psychologique.
Sujet age Les indications chez des sujets de plus de 60 ans doivent etre murement reflechies car les risques operatoires et les dangers de lamaigrissement sont accrus (perte de masse maigre, de masse musculaire et leurs consequences), alors que le risque de mortalite lie a lobesite nest pas augmente dans cette classe dage.
Complications post-operatoires precoces Le patient obese morbide est considere comme un patient a risque et une surveillance specifique est classiquement mise en place par les equipes medico- chirurgicales. Complications post-operatoires precoces Les problemes thrombo-emboliques sont a prevenir par une anticoagulation preventive (HBPM) pendant 21 jours apres la sortie de lhopital. Complications post-operatoires precoces Lexperience du chirurgien naffecte pas la mortalite mais le risque relatif de complications majeures: pour chaque augmentation du nombre dinterventions de 10 par an, le risque de complications est reduit de 10%. Complications post-operatoires tardives Dans les premiers mois, ce risque est tres eleve pour la vitamine B1 avec des risques reels dencephalopathie de Gayet Wernicke, en particulier sil y a des vomissements et un apport exogene de glucose (qui consomme le peu de vitamines disponible et precipite la semiologie neurologique), et si la perte de poids est superieure a 7 kg par mois. Complications post-operatoires tardives Les patients sont eduques a manger de petits volumes, en machant soigneusement, en 5 a 6 petits repas par jour, dans le calme, et en separant bien les boissons des repas. Complications post-operatoires tardives La diarrhee est rare apres chirurgie de lobesite sauf en cas de diversion bilio-pancreatique. Adapter la traitement medicamenteux et surveiller les comorbidites en cas de bypass gastrique ou diversion biliaire. Adapter la traitement medicamenteux et surveiller les comorbidites Enfin, les doses des traitements du diabete, de lHTA, et des hypolipemiants seront adaptees car la perte de poids ou la modification de la physiologie intestinale va ameliorer la composante metabolique de ces pathologies. Les echecs de la chirurgie La notion dechec est difficile a definir tant la perte de poids est importante, et tant les comorbidites sont frequemment ameliorees. III-5- COMA HYPERSMOLAIRE Decompensation classique du sujet age diabetique de type 2, ou inaugurale du diabete, lorsque la polyurie a ete compensee par des boissons sucrees ou insuffisamment compensee (role de linaccessibilite aux boissons).
PREVENTION CARDIOVASCULAIRE DCEM 3 Madame Rose V…, 62 ans, comptable, vient vous consulter dans le cadre du suivi dun diabete de type 2 traite depuis 11. Il existe aussi tout un tas d'organismes et de structures pouvant aider les malades à mieux vivre avec cette maladie. Si vous desirez echanger des images, des videos ou demander de l'aide sur le sujet, rendez-vous sur le meilleur Forum iPhone et iPad. Intensive blood glucose control with sulfonylureas or insulin compared with conventional treatment and risk of complications in patients with type 2 diabetes (UKPDS 33). Effect of intensive blood-glucose control with metformin on complications in overweight patients with type 2 diabetes (UKPDS 34). The changing face of macrovascular disease in non-insulin-dependent diabetes mellitus : an epidemic in progress. The global epidemiology of non-insulin-dependent diabetes mellitus and the metabolic syndrome. Development of retinopathy and proteinuria in relation to plasma-glucose concentrations in Pima indians.
Coronary Heart disease mortality in relation with Diabetes, Blood glucose and plasma insulin levels.


Glycaemic control and development of retinopathy in type 2 diabetes mellitus : a longitudinal study. Intensive blood-glucose control with sulphonylureas or insulin compared with conventional treatment and risk of complications in patients with type 2 diabetes (UKPDS 33). Intensive blood-glucose control with sulphonylureas or insulin compared with conventional treatement and risk of complications in patients with type 2 diabetes (UKPDS 33). En toute hypothese, lindication ne peut etre envisagee que chez des patients ayant eu acces a une prise en charge medicale specialisee dau moins 6 mois, comprenant des approches complementaires (dietetique, activite physique, prise en charge des difficultes psychologiques, traitement des complications). Les signes cliniques les plus sensibles pour le diagnostic de complications aigues (moins de J4) sont la tachycardie, la dyspnee, la douleur abdominale, la fievre, les troubles mentaux, laphagie. Meme apres une intervention restrictive, lintensite de la restriction alimentaire peut generer des carence importantes.
Le bypass gastrique court-circuite le grele proximal et entraine des carences en vitamines B et C (hydrosolubles) et en micronutriments.
Les interventions avec exclusion gastrique affectent la secretion de facteur intrinseque et devraient entrainer une carence en vitamine B12. En cas de diarrhee prolongee, il faut evoquer une pullulation microbienne de lintestin grele (dont la prevalence passe de 17% chez lobese non opere, a 40% chez lopere). Le diabete de type 2 connait une remission apres toutes les chirurgies bariatriques, 70% en cas danneau ou sleeve ou bypass gastrique et 90% en cas de diversion biliaire.
Les alterations du montage chirurgical en sont parfois responsables, mais cest surtout la recurrence des troubles de conduites alimentaires et la difficulte de regagner des regles dhygiene de vie propres au maintien du poids qui expliquent les reprises de poids. Gluco-toxicite : Lhyperglycemie aggrave le deficit de linsulinosecretion pancreatique ainsi que linsulinoresistance, notamment par lelevation du seuil du "glucose sensor" des cellules ?. Interet de lexercice physique regulier: - diminue lincidence du diabete de type 2 dans une population a risque, - ameliore linsulinoresistance et les parametres metaboliques 2. Correct - Click anywhere to continue Incorrect - Click anywhere to continue You answered this correctly! Aussi, de nombreux sites internet proposent leur aide et fourmillent d'informations pratiques. Elles sont destinees a E-sante, responsable du traitement, et ne seront communiquees a des tiers que si vous avez accepte de recevoir des offres de nos partenaires. 50% des besoins en insuline Des pics de secretion en reponse aux apports glucidiques de l’alimentation. Malgre la diffusion des differentes techniques et lexpertise acquise par les chirurgiens,si la mortalite peri operatoire sabaisse,les complications demeurent. En ce qui concerne la sleeve, le taux de mortalite peri- operatoire decrit dans lexperience du CHU de Montpellier (1000 patients) est de 0.1% (Nocca et al. La denutrition proteino-energetique est rare si on ne considere que les dosages dalbumine et de proteines nutritionnelles. La diversion bilio-pancreatique ajoute une reduction importante de la partie fonctionnelle du grele. Lexperience clinique suggere une capacite dadaptation de labsorption et les grandes carences en vitamine B12 sont en fait rares. En cas dintolerance alimentaire malgre le respect de ces regles, il faut envisager une imagerie ou une fibroscopie afin de depister un ulcere anastomotique, une stenose, un glissement danneau ou un anneau tres serre. En cas de steatorrhee clinique, il faut chercher une insuffisance pancreatique exocrine, a caractere fonctionnel, par un dosage de lelastase fecale et un traitement depreuve. Par rapport aux patients non operes, la lithiase est 5,8 fois plus frequente chez les operes.
Certains traitements sont contre-indiques, comme les anti- inflammatoires non steroidien en cas de bypass gastrique. Les facteurs qui ont initialement permis la prise de poids seront revus meticuleusement (sedentarite, exces alimentaire, troubles des conduites alimentaires, difficultes personnelles…) car ils sont les facteurs de risque dautres maladies chroniques (diabete de type 2, cancers, HTA, pathologies respiratoires…).
Autant dire qu'une prise en charge s'impose pour controler le diabete et qu'un bon suivi est imperatif.


Vos donnees ne seront pas transmises a nos partenaires mais a un sous-traitant qui ne les conservera que le temps necessaire a l’operation. Proceedings of the 34th annual meeting of the European Association for the study of Diabetes. Cependant des semiologies de carence en proteines sont assez souvent evoquees par les patients (perte de cheveux, fatigue) Certains micronutriments (zinc, fer) sont volontiers apportes avec les proteines. Dautres doivent etre evalues etroitement du fait de la necessite datteindre une concentration plasmatique cible, comme les anti-vitamine K en cas de bypass gastrique ou diversion biliaire. Lipo-toxicite : La non freination de la lipolyse en raison de l'insulinopenie et de l'insulinoresistance des adipocytes est responsable d'une augmentation des acides gras libres. 3,Alimentation Regime diabetique hypocalorique (si exces ponderal), equilibre, sans sucres d'absorption rapide.
Les trois diagnostics a evoquer en urgence dans ce cas sont: lembolie pulmonaire,la fistule digestive, lhemorragie intra-abdominale. Le respect des regles hygieno-dietetiques de base (manger lentement, bien mastiquer,ne pas boire en mangeant, sarreter a satiete) est primordial.
Celui de la DBP approche les 1% dans la litterature, ce qui explique la faible diffusion de cette technique en France (250 cas en 2011, donnees PMSI) En ce qui concerne la sleeve, le taux de mortalite peri- operatoire decrit dans lexperience du CHU de Montpellier (1000 patients) est de 0.1% (Nocca et al.
Le dumping syndrome est un malaise avec tachycardie et une hypotension arterielle et de signes digestifs survenant tot (15 a 30min) apres les repas, surtout lorsquils sont riches en sucres simples, ou a index glycemique eleve. Laccord nest pas fait sur la realisation dune cholecystectomie en meme temps que la chirurgie sauf en cas dantecedents de coliques hepatiques meme si des lithiases vesiculaires sont presentes (SNFGE) La Societe Americaine de Chirurgie Bariatrique (ASBMS) preconise la cholecystectomie lors de la realisation de bypass gastrique. Cette augmentation des acides gras libres augmente le "seuil sensor" de l'insulinosecretion et aggrave la diminution de l'insulinosecretion.
Le taux optimal a maintenir est personnel, c'est-a-dire defini specifiquement pour chaque diabetique. La vitamine B1 na pas de reserve corporelle, de meme pour la vitamine B6, essentielle au metabolisme specifique des acides amines. La supplementassion est le plus souvent faite de poly- vitamines, de fer et de calcium, de vitamine D et B12. Une meta analyse recente concernant la prevention des lithiases par lacide ursodesoxycholine (600mg par jour) montre une reduction de risque de 57% plaidant en faveur de lutilisation de ce medicament.
La gestion des traitements psychotropes est aussi importante dans la phase de perte ponderale rapide, pour eviter tout surdosage. Dautres hypotheses comme linfarctus du myocarde, la rhabdomyolyse, une pneumopathie, la stenose digestive sont possibles. Elle est adaptee au type dintervention (ajouter de la vitamine A et plus de vitamine D en cas de diversion bilio- pancreatique) et a la surveillance du bilan biologique.
Les cas de constipation severe sont possibles chez des patients mangeant peu et ne shydratant pas assez. Diminution progressive de la production d’insuline par le pancreas (2) (epuisement des cellules beta pancreatiques) 2.
Lapparition de vomissements frequents apres anneau gastrique doit faire evoquer un glissement aigu de la prothese sur lestomac avec eventuellement desserrage de lanneau, voire ablation de la prothese. Mauvaise utilisation du glucose par les cellules du corps (insulinoresistance), pouvant etre liee au surpoids. Des vomissements ou une dysphagie apres sleeve ou bypass gastrique doivent faire evoquer une stenose digestive.
Il faut aussi souligner que des occlusions sont possibles apres chirurgie bariatrique,notamment sur apparition dune hernie interne (2.5%).



Teaching diabetes to patients 6.0
M.a.g.o. e g.u.f.o
Diabetes type 1 2




Comments

  1. STUDENT_BDU

    Annals of Inner Medicine examine made all of their weight-loss positive.

    20.11.2015

  2. mamedos

    Only moderately or even go down on low-fat diets (24.

    20.11.2015

  3. Ledi_HeDeF

    Eat fruits and starchy vegetables.

    20.11.2015

  4. SCARPION

    Affects men, usually in their 70s and 80s.

    20.11.2015